Insomnia.

Insomnia.

(Source: feelings-ew)

It was just you and me. Everything else just disappeared.

It was just you and me. Everything else just disappeared.

(Source: hermoviequote)

En direct. Days of being wild. 1990.

(Source: moan-s, via tragedy-of-k)

LG again.

Fils de Vénus, un collectif friendly pour «dépayser» la nuit parisienne | Yagg

En différé.

Moby – If Things Were Perfect (40 plays)

If things were perfect…

Les meilleurs plans du weekend !

vendomeapps:

  • Vendredi 25: Apéro à La Guinguette

image

L’apéro chic & groove !
Les beaux jours sont de retour, c’est l’occasion de faire des sorties entre amis ! Pour se retrouver dans un endroit cool où on peut se poser pour y prendre en verre tout en écoutant de la bonne musique, il faut se rendre dans…

panameetcircenses:

Ce soir : The Kill + Unlogistic + Retsar Bai Naim + Culture Lutte @ cirque électrique

#paris #concert #metal #hardcore #punk #TheKill #Unlogistic #RetsarBaiNaim #CultureLutte #cirqueélectrique

panameetcircenses:

Ce soir : The Kill + Unlogistic + Retsar Bai Naim + Culture Lutte @ cirque électrique

#paris #concert #metal #hardcore #punk #TheKill #Unlogistic #RetsarBaiNaim #CultureLutte #cirqueélectrique

(via ocean-de-salvia)

D.20.10.2013 Pachanga Boys

Badis m’a appelé. M’a proposé une guest-list pour aller au Zig Zag. Pachanga Boys y joue ce soir. Je suis excité d’aller les voir. 

Chez elle. A me demander si je peux sortir, si elle va accepter que j’y aille alors qu’on avait une soirée pour nous deux. Qu’elle ne travaillait pas de nuit pour une fois. A me demander si elle n’allait pas être fâchée que j’aille boire des coups encore une fois.

Bus. Etc. Champs-Elysées. Etc. Ai passé la soirée seul. Juste à apprécier le concert d’Elefkantz. Puis le duo Superpitcher et Rebolledo arrivent sur scène.

Time, le morceau qu’on attendait tous. Le public est aux anges, moi aussi. Je voulais être ailleurs à ce moment précis. Où les frissons parcourent ton corps, que la mélodie fige le temps comme une photographie. Ca me rappelle un souvenir. Un doux souvenir.

Sur le lit, quelques jours avant. Allongés. A ne rien faire. Ou après avoir fait l’amour. Je ne sais plus. Je lui avais fait écouter ce morceau de 15 minutes. Elle avait retenu un long bip comme dans les trains. Je crois que c’est la métaphore qu’elle avait utilisé. On se regardait sans parler, juste à apprécier cette musique, l’un contre l’autre. Sans penser à rien, confiant, n’ayant peur de rien, aucun obstacle devant nous. Comme sur Air ou sur notre musique, celle qu’on a réentendu à Pondy par hasard.

Je suis rentré, sobre, juste après le morceau. Vers 1h du mat, discrètement, n’ai pas allumé les lumières, me suis glissé sous les draps. Elle dort profondément. 

”- C’était superbe, j’aurais aimé que tu sois là…” 

Her. Superbe film.

(Source: jaqaciak)

Something special…

Minuit